Skip to main content

Les déclinaisons stratégiques en région

Les déclinaisons stratégiques littorales en région visent à renforcer la lisibilité de l’action de l’État en orientant et coordonnant les actions de ses services et opérateurs pour la gestion intégrée de la bande côtière.

Faciliter et accélérer l’adaptation aux risques liés au changement climatique en constituent deux objectifs renforcés. Ces stratégies régionales prennent place dans la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte dont la France s’est dotée en 2012.

Les évolutions réglementaires successives ont largement renforcé le rôle central des collectivités territoriales (CT) dans la gestion des risques naturels littoraux et l’adaptation de leurs territoires au changement climatique, en particulier avec les lois MAPTAM et NOTRE leur confiant depuis 2016 la compétence GEMAPI ainsi que la Loi Climat et Résilience (LCR) de 2021 leur demandant d’intégrer l’évolution du trait de côte dans leurs politiques d’aménagement et documents de planification.

La LCR demande en particulier aux collectivités littorales d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies locales de gestion intégrée de la bande côtière (SLGIBC) prévues par le nouvel article L.321-16 du code de l’environnement, et de définir et partager dans quelles conditions pourront localement être mobilisés les moyens techniques et financiers des partenaires institutionnels, au premier rang desquels l’État (et ses opérateurs) et les Régions.

Littoraux normands 2027

En Normandie, la stratégie « Littoraux normands 2027 » a pour objectif de promouvoir le partenariat normand entre l'Etat, les collectivités territoriales et les universités.

Ses objectifs

  • Promouvoir le partenariat normand Etat - collectivités territoriales - Universités
  • Renforcer la lisibilité de l’action de l’État en orientant et coordonnant les actions des services et opérateurs pour une gestion intégrée de la bande côtière
  • Faciliter et accélérer l’adaptation aux risques liés au changement climatique

Sa force

  • Une histoire commune démarrée il y a 30 ans…
  • De nombreux partenaires impliqués
  • Des actions innovantes et de recherche réalisées et en cours (Licco, Notre Littoral pour demain, Rivages normands 2100, etc.)

4 ambitions prioritaires de la stratégie régionale

  • Conforter le pilotage et l’animation de la gestion intégrée de la bande côtière,
  • Produire une connaissance approfondie de l’évolution de la bande côtière, des enjeux qui y prennent place, pour adapter les modalités d’intervention de l’Etat,
  • Mieux prévenir les risques littoraux, gérer activement les situations existantes et stimuler les mutations nécessaires,
  • Renforcer la communication quant aux évolutions de la zone côtière et aux risques associés.

L’implication du ROL : capitaliser et exploiter les études et données existantes

La DREAL Normandie a confié au ROL le pilotage de l’axe « Capitaliser et exploiter les études et données existantes » de l’ambition 2 qui porte sur les connaissances.

Afin de permettre une bonne appropriation par tous, après le recensement des études de caractérisation du littoral, la stratégie vise une meilleure capitalisation de leurs enseignements : méthodes, cartographies, limites, et complémentarités. Ainsi, le Réseau d'Observation du Littoral de Normandie et des Hauts-de-France détient de nombreuses connaissances qui doivent être mobilisées et valorisées au sein des services, opérateurs de l’État pour partager l’état des lieux de la bande côtière, une compréhension commune des phénomènes à l’œuvre et étayer le discours commun porté auprès des autres parties prenantes.

La stratégie vise donc une meilleure appropriation par tous des données et études, notamment dans leur dimension prospective (documentation, contextualisation, territorialisation, etc.).