Skip to main content
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée pour l'année 2022


Inscription à la newsletter

Suivez nos actualités, évènements 

et articles susceptibles de vous intéresser


Veuillez renseigner les champs ci-dessous :

Ajoutez info@rolnhdf.fr à votre carnet d'adresses

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.

Gouvernance du ROL

GOUVERNANCE DU ROL

LA GENÈSE DU GIP RÉSEAU D'OBSERVATION DU LITTORAL (ROL) DE NORMANDIE ET DES HAUTS-DE-FRANCE


Face à un réel besoin de coordonner l’information sur le suivi du littoral, les Régions Basse-Normandie, Haute-Normandie et Picardie ainsi que le Conservatoire du littoral ont créé, en 2010, le Réseau d’Observation du Littoral Normand et Picard (ROLNP). Véritable « plateforme unique » au service des territoires, il fournit aux élus et décideurs des outils d’aide à la décision sur la gestion du trait de côte et permet, grâce à sa dimension interrégionale, d’appréhender plus largement les phénomènes naturels, au-delà des frontières administratives.

Porté par le Syndicat Mixte littoral Normand qui est aussi le siège de la délégation Normandie du Conservatoire du littoral, le ROLNP a élargi son territoire d’action en 2016 suite à la recomposition des Régions, pour suivre le littoral des deux nouvelles régions : la Normandie et les Hauts-de-France.

Afin de pérenniser l’action souhaitée par les Régions Normandie et Hauts-de-France, l’Etat et le Conservatoire du littoral, le GIP Réseau d’Observation du Littoral (ROL) de Normandie et des Hauts-de-France est créé le 13 mars 2020. Son Assemblée Générale constitutive s’est tenue le jeudi 07 mai 2020. Monsieur Jean-François RAPIN, sénateur du Pas de Calais, conseiller régional des Hauts de France et président de l’Association Nationale des Elus du Littoral (ANEL) a été élu président du Groupement.

LES PARTENAIRES FINANCEURS


Les membres et partenaires financeurs du GIP ROL sont la Région Normandie et la Région Hauts-de-France, l’État et le Conservatoire du littoral.

L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE


Composée de l'ensemble des membres du GIP, l'Assemblée Générale prend toute décision relative à l'administration du GIP. Elle se réunit au moins une fois par an, à l'initiative du Président du GIP. Monsieur Jean-François RAPIN, sénateur du Pas-de-Calais et conseiller régional des Hauts-de-France, a été élu Président du Groupement lors de l'Assemblée Générale constitutive du 07 mai 2020.

LE COMITÉ D'ORIENTATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE (COST)


Le COST a pour vocation d’être un lieu d’échange et d’expertise pluridisciplinaire sur l’observation et le suivi du littoral, sur les thématiques portées par le Réseau. Il a pour missions :

  • de formuler un avis circonstancié quant à la proposition des programmes d’actions annuels avant validation par l'Assemblée Générale,
  • d’apporter un éclairage scientifique, technique ou sociétal sur une question exprimée par l'un des membres du GIP,
  • d’accompagner la cellule d'animation dans ses réflexions méthodologiques.

Il se compose de personnalités intuitu personae issues des structures référentes sur les thématiques du ROL. Le président du Comité d'orientation scientifique et technique est nommé par l'Assemblée Générale du GIP ROL sur proposition du Comité d'orientation scientifique et technique. Jean-Philippe LACOSTE, par ailleurs Président de l'association EUCC France, en est le Président depuis le 15 septembre 2023.

Il est assisté de 4 vices-présidents :

  • Benoît LAIGNEL (Université de Rouen. Spécialité : géologie régionale et changement climatique)
  • Sophie LE BOT (Université de Rouen. Spécialité : transport sédimentaire marin)
  • François MARIN (Université du Havre. Spécialité : modélisation des transports sédimentaires)
  • Catherine ZAMBETTAKIS (Conservatoire Botanique National de Brest. Spécialité : biodiversité)

L'ÉQUIPE DU GIP


  • Julie Pagny

    directrice

    assure la coordination du ROL et notamment le lien entre les différentes instances délibérantes, le montage et le suivi des projets et la gestion administrative et financière

  • Arnaud Thulie et Maëlys LOPIN

    géomaticiens

    se chargent de l’administration du SIG, la collecte des données, leur fiabilisation et leur diffusion, en lien privilégié avec les référents SIG au sein des organismes contributeurs. Ils mettent à disposition leur capacité d'expertise dans les domaines de l'analyse géographique, des développements en infrastructure web et informatique

  • Céline LOOTEN

    chargée de mission animation territoriale

    développe et anime les missions du ROL sur le littoral de Normandie et des Hauts-de-France

Lire la suite...Gouvernance du ROL

Objectifs et missions

Objectifs et missions

LES MISSIONS PRINCIPALES


  • identifier, consolider et valoriser l’ensemble de la connaissance pouvant être versée à l’analyse des thématiques envisagées

  • assurer le lien entre les démarches sectorielles d’observation du littoral aux échelles locales, régionales, comme nationales dans un but d’harmonisation et de valorisation de la connaissance, notamment en termes d’argumentaire partagé et d’outil d’aide à la décision

  • faire émerger un besoin de connaissances complémentaires et orienter ou assurer l’acquisition de ces compléments de connaissances si des manques sont relevés au vu de l’identification de la connaissance existante

  • constituer le siège d’une expertise partagée dans ses dimensions scientifiques, techniques et sociétales permettant d’éclairer la prise de décision des aménageurs

  • accompagner les territoires dans l’appropriation des connaissances scientifiques et techniques sur les problématiques littorales

PRODUIRE ET DIFFUSER UNE CONNAISSANCE APPROFONDIE DE L'ÉVOLUTION DE LA BANDE CÔTIÈRE, DES ENJEUX QUI Y PRENNENT PLACE, POUR ADAPTER LES MODALITÉS D'INTERVENTION PUBLIQUE


Afin de valoriser la connaissance scientifique et technique sur le littoral, le ROL déploie différents outils comme sa plateforme Internet avec un annuaire des acteurs, un atlas cartographique dynamique, et de nombreuses ressources bibliographiques. Le suivi tempete permet la consultation des dégâts occasionnés par les évènements tempétueux depuis 2013. Le réseau organise également des colloques à destination des élus, des séminaires scientifiques et des ateliers de terrain à l’échelle des deux régions.

Tous nos outils

Trois thématiques phares


MOBILITÉ DE LA BANDE CÔTIÈRE

RISQUES NATURELS EN MILIEU LITTORAL

BIODIVERSITÉ COMME MARQUEUR DES CHANGEMENTS CÔTIERS

LA CONNAISSANCE POUR L'ACTION : LE ROL CONTRIBUE AUX RÉFLEXIONS NATIONALES, DE RIVAGES, DE FAÇADES ET DES RÉGIONS


La France s'est dotée en 2012 d'une Stratégie Nationale de Gestion Intégrée du Trait de Côte et de programmes d'actions successifs dans ce domaine. Leur ambition est de renforcer la connaissance des mouvements de la bande côtière et de favoriser la mise en place de stratégies locales pour adapter les territoires aux évolutions du littoral. Le plan national d’adaptation au changement climatique 2018 – 2022 renforce cette exigence.

Le ROL participe au Réseau National des Observatoires du Trait de Côte (RNOTC). Véritable dispositif pionnier, il y apporte son retour d’expérience dans le choix et la mise en œuvre de ses outils, en appui de la politique nationale qui encourage les observatoires locaux dans toutes les façades maritimes et les régions. C’est dans ce cadre que le ROL accompagne techniquement des projets de territoires d’adaptation aux évolutions littorales et apporte son concours en matière d’aide à la décision. Toutes les collectivités locales qui le souhaitent sont donc invitées à s’associer aux travaux du ROL et à bénéficier de son expertise.

Le ROL est également impliqué dans la définition des stratégies littorales régionales, en contribuant à capitaliser et exploiter les études et données existantes. (Déclinaison stratégique en région Normandie et Déclinaison stratégique en région HDF)

Il concourt ainsi pleinement aux objectifs de la Stratégie de façade maritime Manche Est – Mer du Nord qui invitent chaque territoire côtier à s’engager dans ces démarches.

LA STRATÉGIE INTERRÉGIONALE DE SUIVI DU LITTORAL DEPUIS LA BAIE DU MONT-SAINT MICHEL JUSQU'À LA FRONTIÈRE BELGE


Le ROL coordonne la stratégie interrégionale de suivi du littoral depuis la baie du Mont-Saint-Michel jusqu’à la frontière belge, avec un premier levé altimétrique très haute résolution sur terre et dans les petits-fonds marins finalisé en 2019. Cette opération a vocation a être renouvelée régulièrement pour permettre un suivi fiable, homogène, récurrent et pérenne du littoral interrégional (tous les 6 ans pour la bathymétrie, tous les 3 ans pour le topographie). Au regard du nombre de sollicitations pour accéder et manipuler cette donnée, cette acquisition est fondamentale pour comprendre la dynamique côtière.

En savoir plus sur la stratégie de suivi

  • Luc-sur-Mer, Levé topo-bathymétrique 2016-2018 © ROL

  • Falaises de Fécamp, Levé topo-bathymétrique 2016-2018 © ROL

  • Front de mer, Levé topographique 2020 © ROL

  • Basse vallée de la Durdent (76), Levé topographique 2020 ©ROL

  • Baie des Veys, ortholittorale 2020 © ROL

  • Calculs de pente sur les falaises de Seine-Maritime, Levé topographique 2020 © ROL

Documents à consulter

Lire la suite...Objectifs et missions